You are here

Les fonctions de supervision et de contrôle

Gestion des risques & contrôle interne

Le système de gestion des risques et de contrôle interne du Groupe Assura s’articule désormais autour de trois axes principaux.

En premier lieu, l’ensemble des «Directions Métier» (Ventes, Technique d’Assurance, Prestations, Informatique, Finances, Ressources Humaines) sont impliquées. Elles sont en charge de l’identification des risques et de leur évaluation, de la détermination des moyens de prévention et de remédiation des risques.

Deuxièmement, l’ensemble des fonctions dédiées à la gestion et à la prévention des risques, n’exerçant pas de pouvoir décisionnel opérationnel, sont aussi impliquées. Elles s’assurent que tous les risques sont correctement identifiés et évalués par les différentes Directions Métier. Elles maintiennent et développent la cartographie des risques.

Enfin, l’Audit Interne complète le dispositif, comme expliqué ci-dessous.

Actuaire responsable

L’Actuaire responsable satisfait aux responsabilités fixées à l’article 24 de la Loi fédérale sur la surveillance des assurances (LSA). Il a notamment pour rôle le contrôle et la validation du niveau de provisions actuarielles, du niveau des tarifs, du respect de la fortune liée et du calcul des éléments de passif entrant dans le calcul de la solvabilité (en normes statutaires et en normes SST).

Compliance

La compliance comprend l’ensemble des mesures permettant de s’assurer que la société, ses organes et ses collaborateurs respectent les lois et les réglementations en vigueur.

Ces mesures comprennent également l’observation des règles de comportement et d’éthique professionnelle.

Audit interne

L’audit interne évalue les processus de gouvernement d’entreprise, de management des risques et de contrôle. Il contribue à leur amélioration sur la base d’une approche systématique et méthodique. Il est rattaché directement au Conseil d’administration.

Le Responsable de l’audit interne informe périodiquement le Comité d’audit des résultats de ses activités. Le Comité d’audit et le Responsable communiquent leurs conclusions aux personnes intéressées. Ces résultats du suivi de leurs recommandations sont portés à la connaissance des entités auditées, des directions et des organes des différentes entreprises.